Accueil > Qui sommes-nous ? > Actualités > Article Actualités > Témoignages de Mentors EPA !
Témoignages de Mentors EPA !

Photo-corps-site-web

Quelques témoignages de mentors qui ont accompagné des jeunes dans leur programme EPA avec un même objectif: vivre une expérience entrepreneuriale enrichissante !

 

Témoignage d'Olivier Jadzinski, auto-entrepreneur et mentor de Mini-Entreprise, Collège Chartreuse de Saint-Martin-le-Vinoux.

«Plus de 30 ans après avoir quitté le collège, y retourner pour aider les élèves s'y trouvant et leur faire profiter de mon expérience d'entrepreneur a été un réel bonheur. Je les ai vu évoluer tout au long de l'année, gérer la pression, s'améliorer, se faire confiance ... des compétences qui leur seront essentielles dans leur vie mais qui ne sont pas forcément apprises directement au Collège. Père de 2 enfants, j'ai aussi pu me rendre compte des difficultés qu'ils pouvaient rencontrer ... Entre l'Education et l'entreprise, ce n'est pas le grand écart mais la Mini-Entreprise permet de mettre en pratique ce que l'école apprend ... et se rendre compte que ce n'est bien souvent qu'un "bagage" minimum qui nécessite du travail personnel.

Le rôle de coach est vraiment celui de "grand frère". Ce n'est pas celui d'un professeur qui dit lui ce qu'il faut faire alors que moi, je conseillais ... en leur faisant part de mes expériences, de mes erreurs, de mes réussites. J'ai d’ailleurs souvent insisté sur le fait que pour réussir il faut oser ! et qu'en osant, on se trompe parfois mais c'est ça qui nous remplit de joie dans les jours meilleurs.»


Témoignage de Gratiane Simon, Mentor Mini-Entreprise

«J’ai souhaité m’engager en tant que marraine afin de saisir cette belle opportunité de travailler avec des femmes et hommes qui demain seront l’avenir de nos territoires. J’éprouve une grande satisfaction de voir la créativité et l'énergie dont font preuve les jeunes pour inventer un futur qui nous enchante déjà !

Le programme proposé par l’association ENTREPRENDRE POUR APPRENDRE(EPA)me séduit car il est tourné vers la jeunesse et permet aux acteurs d’aujourd’hui de rencontrer les acteurs de demain. Accompagner ces élèves tout au long de l’année et les voir évoluer dans leurs projets c’est pour moi une expérience motivante qui n’est pas dénuée de sens. Une chose est sure, ils ont envie d’avance et de créer, ils regorgent d’idée et sont très sensibles à l’environnement. D’ailleurs, durant le salon ils m’ont énormément surprise, j’ai pu voir que le travail fourni durant l’année leur a apporté énormément de bénéfices utiles pour leur vie d’adulte et c’est pour moi beaucoup plus important que de gagner le concours.»

Propos extrait de l’interview de Gratiane Simon, recueilli sur societaires.caisse-epargne.fr

 

Témoignage de Roland GENRE, Mentor Mini-Entreprise

"En étant mentor de mini-entrepreneurs, j’ai réalisé qu'ils ne connaissaient pas grand-chose du monde de l’entreprise en général, celle de leurs parents également, mais aussi, du «Â travailler ensemble » pour un même but. Durant ces 6 années depuis ma première intervention, je n’ai eu que du bonheur de les aider à comprendre ce que serait leur vie active future dans une entreprise.

C’est ainsi que je me suis efforcé de faire passer des messages comme le travail ensemble, l’implication de tous pour une bonne réalisation de projet, les règles à instaurer et à respecter, l’importance des liens entre les services d’une entreprise, surmonter les échecs pour mieux rebondir…

J’ai découvert des lycéens très loin des vérités du travail en entreprise et à qui on demande pourtant de s’orienter dès la seconde ! Les quelques stages et leurs rapports, ne leur apportent pas souvent de réponses.

Tout au long d’une année scolaire, j’ai constaté également, pour la plupart, une motivation retrouvée, un changement d’attitude, un goût du challenge, constat confirmé par les professeurs et parents.

 

Cette expérience m’a également permis d’ouvrir le dialogue avec les professeurs, si souvent éloignés de l’entreprise et qui seraient pourtant des alliés précieux pour effectuer ce lien indispensable entre l’éducation et l’entreprise.

J’ai gardé des liens avec certains étudiants qui sont aujourd’hui, soit encore en études supérieures, soit ont commencé leurs vies actives et qui me confirment que certains d’entre eux ont trouvé leur voie grâce à cette expérience … mission accomplie !"

 

Vidéo-témoignage 

 

video_coach

Un jour, une amie me parle d’Entreprendre Pour Apprendre (EPA) et son programme de mini-entreprise au lycée. Fraichement retraité, j’ai tout de suite trouvé l’idée très intéressante.

Après quelques réunions de présentation organisées par EPA Rhône Alpes, j’ai adhéré complètement au concept et répondu à la question : pourquoi pas ?...

J’avoue avoir réfléchi immédiatement à ce que je pouvais apporter à des lycéens de classe de seconde, en plus de leurs professeurs, de leurs programmes et pourrais-je susciter leur intérêt !

En fait, très simplement, j’ai réalisé qu’ils ne connaissaient pas grand-chose du monde de l’entreprise en général, celle de leurs parents également, mais aussi, du «Â travailler ensemble » pour un même but. Durant ces 6 années depuis ma première intervention, je n’ai eu que du bonheur de les aider à comprendre ce que serait leur vie active future dans une entreprise.

C’est ainsi que je me suis efforcé de faire passer des messages comme le travail ensemble, l’implication de tous pour une bonne réalisation de projet, les règles à instaurer et à respecter, l’importance des liens entre les services d’une entreprise, surmonter les échecs pour mieux rebondir…

J’ai découvert des lycéens très loin des vérités du travail en entreprise et à qui on demande pourtant de s’orienter dès la seconde ! Les quelques stages et leurs rapports, ne leur apportent pas souvent de réponses.

Tout au long d’une année scolaire, j’ai constaté également, pour la plupart, une motivation retrouvée, un changement d’attitude, un goût du challenge, constat confirmé par les professeurs et parents.

Cette expérience m’a également permis d’ouvrir le dialogue avec les professeurs, si souvent éloignés de l’entreprise et qui seraient pourtant des alliés précieux pour effectuer ce lien indispensable entre l’éducation et l’entreprise.

Le concours de fin d’année achève souvent celle-ci  de manière très agréable (même sans avoir le 1er prix) et la sensation d’avoir réalisé «Â Le Projet de l’année ». Les élèves sont fiers de cet accomplissement, les parents viennent nous remercier ou apporter leurs appréciations positives, les professeurs nous attendent l’année suivante.

J’ajoute que plusieurs fois, au cours de ces 6 ans, les mini entrepreneurs nous ont offert un bon cadeau ou un repas ce qui amplifie notre plaisir de parrain, et, très important, remettent leur bénéfice à une association caritative, ce qui les marque beaucoup.

J’ai gardé des liens avec certains étudiants qui sont aujourd’hui, soit encore en études supérieures, soit ont commencé leurs vies actives et qui me confirment que certains d’entre eux ont trouvé leur voie grâce à cette expérience … mission accomplie !

Alors, faites comme les parrains en place, devenez parrain à votre tour et développons ensemble ce lien entre études et activité future.